| Pour se mettre en résonance avec ses cibles, la marque Halal du Groupe LDC a revu de fond en comble son positionnement en faisant appel à la méthodologie KeepAsking®.

Lorsque vous êtes challenger, il vous faut challenger. Faute de quoi, vous risquez de le rester longtemps. Mais, jusque là, le Groupe LDC n’avait pas souhaité faire bouger les lignes sur le marché du Halal. C’est au contraire son grand rival, Isla Délice, bien installé en tête, qui osait une communication marquée du sceau du Halal.
Réghalal ne pouvait espérer rattraper son concurrent en continuant à afficher des packs produits chaque année, au moment du Ramadan.  Il lui fallait trouver un discours qui, sans verser dans des prises de position polémiques, puisse entrer en résonance avec les consommateurs Halal français.

Pour y parvenir, nous avons déployé deux outils spécifiques à la méthodologie KeepAsking®  Un premier atelier Find your why nous a permis d’établir les nouveaux fondamentaux de la marque en esquissant une raison d’être susceptible de guider sa stratégie et sa communication. Une raison d’être que nous avons affinée suite à une série d’interviews Ask them why réalisées avec des consommateurs Halal à Paris, Lyon, Marseille et Vannes.

C’est à l’issue de ce travail sur son marché et sur soi que la marque a réalisé que sa mission consistait à défendre la cause des consommateurs Halal et à faire tout ce qui est en son pouvoir pour qu’ils aient accès aux mêmes produits et aux mêmes services que les autres consommateurs Français. Réghalal doit désormais faire comprendre au marché que l’on peut être 100 % Halal sans pour autant faire de compromis sur le reste. Isla Délice n’a qu’à bien se tenir !

Quand une marque trouve sa cause, ça change tout.

Avant toute prise de parole publicitaire, le WHY de Réghalal a été formalisé par une nouvelle signature “Halal & engagés” ainsi que par un manifeste qui donne corps à la vision de la marque. Cette étape était essentielle compte tenu des changements que ce nouveau positionnement a induit sur certaines pratiques industrielles de Réghalal. Et oui, on ne peut pas se déclarer “engagés” sans avoir au préalable balayé devant sa porte ! 

Une com’ qui prend position

La campagne de communication lancée à l’automne 2020 met toujours le produit à l’honneur. Mais cette fois, c’est pour dire quelque chose à son marché. Pour lui dire qu’aujourd’hui, en France, on peut être musulman et manger du Label Rouge.

Cet engagement à défendre le consommateur Halal n’est pas juste l’occasion d’une prise de parole publicitaire. La nouvelle mission de la marque influe sur tous les étages de l’entreprise et sur le trade marketing en particulier. Une opération spéciale est prévue pour aller chatouiller les responsables achats des enseignes de grande distribution. En détournant leurs propres engagements, on met le doigt à la fois sur la convergence de nos démarches et sur l’injustice qui est encore trop souvent faite aux consommateurs Halal.

Halal et dans l’air du temps

Le nouveau leitmotiv de la marque peut accommoder de nombreux contextes. L’engagement ne se limite pas nécessairement aux produits. Toute action permettant aux consommateurs de bénéficier de services auxquels ils n’ont généralement pas accès sert la nouvelle mission de la marque.

Food trucks, drive, livraison à domicile, commande vocale via Alexa… Rien de ce qui est aujourd’hui proposé aux consommateurs français ne doit être interdit aux consommateurs Halal. Réghalal a donc du pain sur la planche si elle veut faire bouger les lignes et faire évoluer les façons de faire et de penser sur son marché. 

Abonnez-vous à notre newsletter

Plus de références