| Pour affirmer son engagement en faveur de l’art contemporain, la métropole rennaise avait besoin d’une marque ombrelle capable d’encapsuler l’ensemble des manifestations qui y sont organisées tout au long de l’année.

Chaque année, Rennes propose à ses habitants comme à ses touristes une somme d’expériences modelées autour de l’art contemporain : parcours dans la ville, performances artistiques, galeries d’art, sans oublier bien entendu l’expo annuelle d’une partie de la collection Pinault au Couvent des Jacobins. Depuis quelques années, les occasions de se frotter à des œuvres et à des points de vue avant-gardistes sont légion.



Ce foisonnement créatif coïncide avec l’attractivité croissante d’une ville qui séduit de plus en plus les Français à la recherche d’une meilleure qualité de vie. Mais qui dit foisonnement, dit aussi manque de lisibilité. Pour clamer haut et fort sa passion pour l’art contemporain, la métropole avait besoin d’une marque ombrelle qui puisse rallier l’ensemble des évènements et des initiatives proposés dans ce domaine. 


Une nouvelle bannière pour moult évènements

Exporama. Un nom qui évoque le foisonnement, l’éclectisme et la diversité. Des notions renforcées par le logo et l’identité visuelle de la nouvelle marque. 

Crédit image en une de cet article : Adel Abdessemed, Coup de tête, 2012 

Abonnez-vous à notre newsletter

Plus de références