| Avec l’aide de Why, les Cafés Joyeux veulent démontrer que le handicap, même lourd, n’est pas incompatible avec l’intégration dans la société et le monde du travail.

Les Cafés Joyeux, vous en avez déjà entendu parler ? Non ? Et bien ça risque de changer. Avec l’ouverture de son troisième café au 134 avenue des Champs Élysées le 27 février, la famille de cafés-restaurants qui forme et emploie des personnes avec handicap mental et cognitif montre qu’elle entend bien conquérir le cœur de tous les Français. Lancé à Rennes en 2017, le concept d’un coffee-shop n’employant que des personnes atteintes de trisomie 21 ou d’autisme commence à faire école. Après avoir pris racine à Paris (Passage Choiseul dans le 2e et sur les Champs), le fondateur Yann Bucaille prévoit d’investir plusieurs métropoles dans les mois à venir.

Sur place ou à domicile

Début 2020, nous avons conçu une campagne d’affichage qui sera utilisée avant tout sur les lieux de vente pour soutenir le lancement du café commercialisé par la marque et que l’on peut désormais se procurer en grains, moulu ou en capsules sur cafejoyeux.comUn café pas tout à fait comme les autres puisque l’intégralité des bénéfices réalisés via la vente de ces produits sera réinvestie dans l’ouverture de nouveaux Cafés Joyeux.

CAFEJOYEUX_AFFICHES_CAFES_2m2_FEV_2020_5
CAFEJOYEUX_AFFICHES_CAFES_2m2_FEV_2020_4
CAFEJOYEUX_AFFICHES_CAFES_2m2_FEV_2020_3
CAFEJOYEUX_AFFICHES_CAFES_2m2_FEV_2020_2
CAFEJOYEUX_AFFICHES_CAFES_2m2_FEV_2020_1

Il s’agit de la première prise de parole au national de la marque qui sera présente sur le réseau des abribus JC Decaux à partir du 15 mars. En lieu et place de George, ce sont Abou, Agathe, Vianney, Elisa et Arnaud, tous employés dans les cafés de Rennes et de Paris, qui viendront crever l’affiche pour nous encourager à consommer un café « pas comme tout le monde ». C’est à travers ses cinq stars que la marque entend faire comprendre l’originalité de sa démarche et toucher ses consommateurs. Une campagne toute simple, faite avec le cœur, pour rappeler que commerce peut encore rimer avec tendresse.

Le Président sur les Champs

Why accompagne également les Cafés Joyeux dans l’ouverture de certains points de vente emblématiques. Ainsi du café de Champs Élysées qui a été inauguré par Emmanuel et Brigitte Macron themselves et qui s’était habillé pour l’occasion aux couleurs de la nouvelle campagne.  

Un p’tit café à Bordeaux ?

Pour l’ouverture du premier Café Joyeux à Bordeaux, on a imaginé une deuxième campagne d’affichage qui prend le parti de dire les choses simplement. Alors, si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à faire un crochet par Rennes, Paris ou Bordeaux pendant vos vacances ou à commander votre café sur cafejoyeux.com !  

Abonnez-vous à notre newsletter

Plus de références