| Pour valoriser l’engagement de la Banque Populaire Grand Ouest auprès d’une jeune navigatrice du prochain Vendée Globe, nous avons imaginé une création qui fait honneur à celles qui osent.

Le tour du monde en 80 jours, c’est possible. Même en moins de temps lorsque l’on termine en tête du désormais mythique Vendée Globe. Pour la 9e édition, la Banque Populaire Grand Ouest a décidé de soutenir Clarisse Crémer, l’une des 6 skippeurs féminines — paraît-il qu’on n’a pas (encore) le droit de dire skippeuse — qui se lancera dans cette folle aventure à partir des Sables-d’Olonne le 8 novembre prochain.

6 femmes sur un total de 33 skippeurs, ce n’est pas beaucoup. Surtout lorsque l’on sait qu’aucune femme n’est parvenue à monter sur le podium depuis la remarquable performance de Dame Ellen McArthur qui s’était hissée jusqu’à la 2e place lors de l’édition 2000-2001. C’est précisément ce qui a motivé la décision de la BPGO qui, en soutenant une jeune navigatrice totalement inconnue du grand public, a tenu à réaffirmer son esprit entrepreneurial et son engagement auprès de celles et ceux qui osent.

Pour valoriser cet engagement mais aussi et surtout pour encourager Clarisse dans cette épreuve en solitaire, sans escale et sans assistance, nous avons conçu une campagne qui met en exergue le courage de celles que les soi-disant plafonds de verre n’effraient pas. Une campagne qui s’affiche fièrement dans les rues des grandes villes de l’Ouest et sur le web depuis le 12 octobre.

Abonnez-vous à notre newsletter

Plus de références